06/09/2011

S'alimenter, pédaler, (dés)espérer comme les Congolais...

Manger selon le temps et le lieu...Le principe de la Médecine Chinoise participa à notre bonne santé au long des 43 étapes. La conversation ,entre "ibe la mogali",cuisse de singe , et "m'bea", macaroni biologique, fut dominée par les questionnements et les appels à l'aide du peuple naufragé.

7.1..Le retour aux sources 081.jpg 

09:56 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le temps regretté révolu des Bâtisseurs du Kongo

7.2.Premiers coups de pédale au Congo 011.jpg

09:54 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les marmites de la maman

Avant les premiers coups de pédale au départ de Masina, commune de Kinshasa jumelée avec Namur,  poisson, fufu, et haricots au PONDU, feuilles de manioc

6.Premiers coups de pédale au Congo 050.jpg

09:54 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ravitaillement en vol

La première côte, pour quitter la vallée du Congo, sera la plus longue ( 11 kms) du voyage: au pas de course, un camion poussif nous dépasse longuement: un assistant asperge le radiateur continûment.

9. Arrosant le radiateur en pleine côte de 10 kms 056.jpg

09:53 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La CHIKWANE et les CHENILLES

La Chikwane de manioc amer sera notre lest source de glucides presque
30.Premiers coups de pédale au Congo 008.jpgquotidien. Et souvent les protéines seront apportées par les chenilles.

 

 

09:53 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le fret aérien à 2 dollars le kilo

C'est par avion que les chenilles arrivent à Kinshasa depuis Gemena, à plus de 1000 kms au Nord de la Province de l'Equateur: leur voyage depuis la forêt

et les arbres à chenilles replantés en aide aux communautés locales avait commencé sur les porte-bagages des vélos

30.1.La vie en Forêt Equatoriale 266.jpg:

09:53 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le parcours long du manioc des champs aux casserolles

Rentrant des champs en début d'après-midi, les mamans s'écartent nous cédant le passage

;31.3.La Vie au Lac Maï Ntombe 121.jpg

09:52 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Petit manioc deviendra grand

31.2.La vie en Forêt Equatoriale 225.jpg

09:52 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Quatre à Six jours au bain pour chasser l'amertume du manioc amer

31.20.Les Infirmiers-Chirurgiens 117.jpg

09:51 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

" donnez-nous à manger" demandent les naufragés de la route

Déjà sur les 160, et derniers du voyage, kms d'asphalte au départ de Kinshasa, 2 camions sur 10 étaient en panne. Le score des premiers 200 kms de piste: 1 bus en panne, 3 circulant, 5 camions à l'arrêt ( et leurs passagers parfois affamés), et 6 circulant: les portions sablonneuses cassent les véhicules très vieux très surchargés..
10..Premiers coups de pédale au Congo 109.jpg 

09:50 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

ce que mon moteur a dans le ventre

11.Premiers coups de pédale au Congo 110.jpg

09:50 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le ventre vide vers les champs cheminer

Le congolais, souvent, ne déjeune pas;au mieux il boit un café/Quelques rares beignets sont achetés, parfois...

24.90% du transport assuré par les vélos 081.jpg

09:49 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le lent cheminement des mamans vers le champ papotant une heure durant

31.5.Le plus vieil instituteur deu monde 143.jpg

09:48 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La pousse THEM 419 sauvera-t-elle le manioc de la Mosaïque?

Sous l'égide du CDI, Centre de Développement Intégré, 40.000 pousses résistantes ont été distribuées aux paysans de quelques villages de l'Equateur: ils gardent toute la récolte des tubercules et 40 % des tiges, les 60% restant sont redistribués par le CDI  ( ONG à fond belges actives au Sud-Oubangui)

31.4.La Vie au Lac Maï Ntombe 122.jpg

09:48 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

A la force des bras le manioc en farine réduire...

 

Et la pâte pétrir

40.Premiers coups de pédale au Congo 158.jpg

09:47 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La cuisson de la chikwane,le manioc enrobé dans des feuilles

34.Les Infirmiers-Chirurgiens 143.jpg

09:46 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Dans un monde sans électricité le repas avec nos hôtes partagés

36.La vie en Forêt Equatoriale 181.jpg

09:46 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

à 100 francs,( 0,08 cents),j'achète un chikwane à Véronique rattrappée sur le sentier

Deux billets de 50 franc congolais: la plus grosse coupure est de 500 ( 0, 4 euros)...

 

35.La vie en Forêt Equatoriale 204.jpg

09:45 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La base de l'apport protéique est le poisson boucanné

21.le labeur des pagayeurs 025.jpg

09:44 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Où le camion trépasse, passent les vélos lourds

 

En Province de l'Equateur, 90% du transport est assuré par les vélos: 5 camions en panne, 2 embourbés, et 5 circulant sur une étape de 86 kms sur la " Route Internationale" entre Gemena et Bangui, capitale de la Centra-Afrique: le premier avait mis 4 jours pour couvrir 135 kms depuis Gemena: il fait décharger toute la marchandise pour franchir certains obstacles...

13.Quel avenir pour le Centre de Développement Intégré 167.jpg

09:44 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La viande au hasard de la chasse du jour.Chauve-souris, écureuil, guenon...

44.90% du transport assuré par les vélos 121.jpg18.Quel avenir pour le Centre de Développement Intégré 129.jpg14.Le plus vieil instituteur deu monde 124.jpg

09:43 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le boucannage selon Paulin: piranha géant, cuisse de crocodile

17.Le retour aux sources 076.jpg22.Le retour aux sources 074.jpg50.La vie en Forêt Equatoriale 267.jpg58.Le sentier en Forêt Equatoriale 194.jpg51.La Vie au Lac Maï Ntombe 120.jpg

09:42 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

En sauce: porc-épic, antilope rouge... Les producteurs de marchands de bois


16.Le retour aux sources 025.jpg15.90% du transport assuré par les vélos 018.jpg47.C'est la Fête...Nationale 064.jpg

09:42 Écrit par aneth et lubin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/08/2011

La Traversée du Congo à Vélo: 2500 kms par la Forêt Equatoriale

ttracé itinéraire.JPG

Pour atteindre Boto-Paris, où Marcel (Hendrickx) vécut en 1952-56, avons parcouru 800 kms de sentier en Forêt Equatoriale, 1570 de pistes et 160 d'asphalte, dormant au village, mangeant avec le congolais chenilles, tortue, antilope, porc-épic, guenon..., distribuant les 31 dessins des écoliers de 5ème de Bois-de-Villers, dotant une dizaine d'écoles de mon jeu de stratégie Kunasa Akaxa

16:18 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

L'école est finie: le jour de la proclamation

17..L'école est finie... 124.jpg

Heureux qui, comme Ulysse, fîmes un si beau voyage, par vents et marées humaines portés vers les ports où accostaient les pirogues la rivière traversée.

16:17 Écrit par aneth et lubin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |