19/08/2011

Chez les Pygmées, Chançard me traduit leurs propos tenus ici en LOKONDA

22.Les PYGMEES, près d'Inoko, Chançard, au vélo bientôt confisqué pour non-paiement de la taxe de circulation, me traduit leurs propos tenus en LOKONDA 055.jpg

Pas de chance pour Chançard qui roulait avec nous depuis 50 kms ayant livré 50 litres d'alcool de manioc-maïs , à 37500 fc les 25 l: vélo confisqué à Iboko pour défaut de paiement de la taxe de circulation ( 3000 fc = 2, 4 euros)

16:00 Écrit par aneth et lubin dans Au Congo à vélo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.